AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Singing in the rain... ça va faire plaisir aux escargots! [avec T.Miyaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Singing in the rain... ça va faire plaisir aux escargots! [avec T.Miyaki]   Mer 9 Juin - 17:58

" Eh bien va faire un tour au parc ma chérie, mais laisse moi préparer ce brunch tranquillement!"

La jolie bouche framboise de la jeune fille s'étira en un "o" parfait et médusée d'indignation. Comment sa mère pouvait-elle lui faire ça? Un mercredi après-midi en plus? Tout ça parce que ses copines de yoga venaient prendre un thé à la maison? Depuis quand virait-on ses enfants (elle est fille unique mais vous voyez ce que je veux dire?) de chez soi?

Shizuka n'était ni une jeune femme très patiente, ni un modèle de vertu. Elle tapa du pied dans une moue boudeuse en étouffant un onomatopée colérique, puis dans un mouvement rapide, boostée par son état, elle sortit en claquant très bruyamment la porte.

Voilà, ça c'était fait et ça faisait du bien.

Au moins le temps était clément... pour l'instant. Suffirait de passer un coup de fil pour que quelqu'un vienne la chercher et ensuite elle irait faire la fête et ... ça ... attend ... son portable?

SON PORTABLE?!!

Shizuka se retourna vers la porte, une ombre d'horreur sur sa frimousse. Oh bon sang! Elle avait laissé son portable dans son sac et son sac il était à l'intérieur. Avant que son cerveau procède à un plan, son doigt appuyait sur la sonnette.

" Shizuka, je ne veux pas t'avoir dans la maison durant les trois heures qui viennent."

La voix de sa mère avait ce ton ennuyé qui ne souffrait aucune réplique. Si seulement son père avait été là, Shizuka aurait été certaine de pouvoir rentrer mais sa mère était d'une pénible inflexibilité.

" J'ai oublié mon portable!" commença Shizuka en battant des cils et en usant d'une voix légèrement plaintive. " Ce sera juste pour le récupérer..."

" Tu le récupéreras ce soir."

Shizuka cala son oreille sur la porte et entendit plusieurs voix étouffées. Sûrement sa mère qui disait aux domestiques de ne pas lui ouvrir.
Vraiment, elle ne voyait pas pourquoi sa mère voulait à tout prix l'éloigner de ces amies. Sous prétexte que la dernière fois, elle avait malencontreusement dit à l'une d'entre elle qu'il était nécessaire de faire un procès à son chirurgien parce que vu son nouveau nez, on pouvait presque prétendre à crime contre l'humanité.

N'empêche qu'elle avait raison!

Sachant qu'il n'y avait rien à faire, Shizuka donna un coup de pied sur la porte avant de se mordre les lèvres sous la douleur.

Elle était dans l'impasse total et n'était même pas vêtue décemment selon elle. Cette robe Valentino à la couleur mimosa était clairement d'été alors qu'il n'y avait pas de soleil sur le moment (fichu météo!). Puis elle était marrante sa mère! Sans GPS, sans portable, elle voulait qu'elle fasse comment?

Prendre le métro comme le peuple? Plutôt crever! Elle n'avait pas un kopeck sur elle de toute manière.

Relevant son nez aquilin dans un geste de défi, Shizuka descendit les marches de son perron et n'eut même pas un regard pour le facteur qui devait être amoureux d'elle depuis au moins deux ans.

" Miss Maeda... Miss Maeda?"

Shizuka eut un mouvement hautain et décocha un regard meurtrier avant de subitement s'adoucir.

" Ah vous tombez bien..."

Le jeune homme gloussa de plaisir. C'était bien la première fois qu'elle ne le rabrouait pas directement.

" Je peux..."

" Tu as un portable?"

" Euh.. eh bien c'est interdit pendant le service..."

"Tu sers à rien!"


Le postier resta abasourdi en regardant la jeune fille se diriger vers le parc dans un mouvement d'humeur.

Parce que c'était finalement ce qu'allait faire Shizuka: écouter sa génitrice. Et elle espérait bien qu'elle se ferait attaquer par un sale type comme ça elle pourrait se plaindre à son père!
La jeune nipponne kicka un caillou d'un geste rageur en entrant dans le parc. Il y avait peu de monde, probablement dû aux nuages noirs qui s'amoncelaient au-dessus de la ville. Si la chaleur était étouffante, il ne faisait aucun doute que l'orage allait bientôt éclater. Une fille de son standing ne devrait jamais avoir à vivre ce genre de situation. Kiyoe vivait de l'autre côté de la ville, on ne savait jamais ce que trafiquait Daichi et encore moins avec qui (unf!) et Ayame était assez tordu pour lui demander quelque chose en échange d'un éventuel "sauvetage". Il y avait bien Tetsuya... bizarrement elle avait toujours sentie qu'elle pouvait plus ou moins lui faire confiance à celui-là.

S'asseyant sur une des balançoires désertes, Shizuka ne prêta pas tout de suite attention au déclic que l'on pouvait entendre à travers les longs lys qui pavaient les allées. Ce n'est que quand elle reçut un relent de flash au visage qu'elle fit attention à la chose.

Derrière la haie, juste en face d'elle se tenait le propriétaire de l'appareil qui couinait, apparemment aussi surpris qu'elle.

Shizuka secoua rapidement son visage poupin avec de se lever d'un coup et de se diriger avec morgue devant le garçon.

" Je ne permets à personne de me prendre en photo à mon insu." fit-elle d'un ton sec et en tendant sa main vers lui, d'un air mécontent, " j'exige ta carte sp!"

Sp? Tu ne voulais pas dire SD Shizuka? Hum et si il a un appareil argentique on fait quoi?

On s'en fiche, on va pouvoir passer ses nerfs sur quelqu'un.

Oh ça se trouve lui il avait un portable?!

Le coin droit des lèvres de la jeune femme se releva imperceptiblement en un sourire fantomatique.
Revenir en haut Aller en bas
 

Singing in the rain... ça va faire plaisir aux escargots! [avec T.Miyaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Dreams :: 大阪市 - Osaka City :: 旭区 - Asahi :: 白北公園 - Parc Shirokita-