AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shopping Improvisé ! [Aki ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mar 8 Juin - 15:27

Que faisait-elle affalée sur sa table de cours au lieu d’avoir le nez plongé dans les bouquins comme les trois quarts de ses camarades de classe ? C’est simple, elle mourrait littéralement de faim. La petite Shimada, joue posée contre sa table, les yeux tournés vers la fenêtre, luttait contre son ventre à ce moment même. Elle fit une grimace avec sa bouche puis laissa échapper un soupir de lassitude. Son ventre criait famine mais elle ne pouvait décemment pas sortir de la salle maintenant car son cours suivant allait débuter. Faisant preuve d’une grande force d’esprit, elle réussit à se relever de sa table avec grande peine et laissa sa main allait fouiller l’intérieur de son sac. Nada. Rien. Que dal. Elle avait beau farfouiller avec agacement dans les moindres petits recoins, elle n’avait plus rien à se mettre sous la dent. Regardant avec dépit les emballages de gâteaux qui s’amoncelait sur son bureau, elle afficha une mine dépitée et tapota des pieds sur le sol comme un véritable gosse faisant sa crise car il n’avait pas ce qu’il voulait au moment où il le voulait.

« Ahhhhhhhhhh j’ai faimmm…... »

Naomi se laissa aller contre le dossier de sa chaise balançant sa tête en arrière et soupira pour la énième fois de la journée. Qu’est ce qu’elle pouvait se faire chier. Et c’était encore pire quand elle avait faim. Elle ferma les yeux un instant et laissa son esprit vagabonder un moment au milieu de pâtisseries toutes plus exquises les unes que les autres. Passant sa langue sur ses lèvres, elle rouvrit les yeux quand elle se sentit glisser sur chaise. Se redressant correctement, elle leva les yeux et vit un de ses professeurs pénétrait dans la salle. Attendez une minute ! N’était-elle pas censée avoir cours de Marketing à cette heure-ci ? Alors pourquoi donc cet hypocrite de prof de Finance revenait ? Ah non, il avait juste quelque chose à dire apparemment.

« Le professeur Hasegawa n’étant pas là, je vous informe que vos cours sont terminés pour la journée. Il prend tout de même le droit de le rattraper et vous informera incessamment sous peu de la date. »

Yattaaaaaaa *°* Naomi bouillonnait de joie intérieurement, non c’était un véritable volcan qui commençait à exploser en elle. Rien ne pouvait lui faire plus plaisir et rien n’aurait pu mieux venir égayer sa journée. C’était vraiment le pied ! Enfermant d’un geste vif toutes ses affaires, la jeune nippone se redressa tel un ressort sur ses deux pieds, attrapa son sac et sortit comme une tornade de la salle de cours alors que la moitié de ses camarades étaient restés sagement assis et avaient sorti leurs livres de révisions. Au diable les devoirs, elle s’occuperait de ça plus tard ! Pour l’instant une chose beaucoup plus urgente devait être réglée si elle ne voulait pas finir morte par terre en train de ramper. Comment ça impossible ? Rien n’est impossible quand on s’appelle Shimada Naomi croyez moi !

Nao quitta le quartier où elle se trouvait pour se rendre à Chūō, elle choisit une rue au hasard et leva le bout de son petit nez mutin pour regarder les différentes pancartes qui s’étalaient tout le long de la rue. Elle marcha quelques minutes avant de jeter son dévolu sur un stand de Taiyaki. S’approchant les yeux brillants de gourmandise, elle regarda les petits poissons devant elle et imaginait déjà le goût de la pâte d'haricots rouges fondre dans sa bouche. Mordillant légèrement sa lèvre inférieure, elle interpella la vendeuse et acheta deux Taiyaki ainsi que des Konpeitō dont elle raffole. Heureuse de sa nouvelle acquisition, elle décida de manger tout en se baladant tranquillement dans Shinsaibashi.
Rendue à la fin de son premier Taiyaki, elle entama son paquet de bonbons et s’engouffra dans une rue qui lui disait quelques choses. Elle fit quelques mètres de plus et allait entamer son deuxième gâteau quand elle s’arrêta net devant une petite boutique. Elle resta un moment devant la vitrine à observer une personne à l’intérieur. Ses yeux la suivaient sans relâche et un petit sourire étira ses douces lèvres. Mais qui espionnait-elle comme cela ? Ni une ni deux, la tornade poussa la porte de la boutique et entra en tonitruant :

« Akiiiii !!! »

Heureusement pour le pauvre jeune homme qu’il n’y avait pas de clientes à ce moment précis sinon elles seraient toutes parties en courant devant l’arrivée de la folle petite étudiante. Adressant un immense sourire à son ami, elle vint s’accouder au comptoir de paiement, posant son sac de cours et son sachet de nourriture à côté, pour venir loger son menton au creux de ses mains.

« Comment ça va ? Pas trop débordé ? Oh tu sais pas quoi ! Le prof’ de Marketing n’était pas là aujourd’hui, du coup j’ai toute l’après-midi pour moi c’est pas génial ça ? Heureusement d’ailleurs, parce que je commençais sérieusement à mourir de faim et j’avais plus rien à manger avec moi. Si c’est pas malheureux ça. Vraiment je sais pas si j’aurai pu le supporter pendant tout le cours. En tout cas j’étais vraiment à la limite de bouffer ma table et mes livres. Puis y’avait personne pour venir à ma rescousse à ce moment-là. Han qu’est ce que j’aurai fait si le prof’ avait été là. Mon dieu bénis soit-il. C’est vraiment mon jour de chance aujourd’hui ! En plus je suis tombée sur un stand de Taiyaki, ça faisait trop longtemps que j’en avais pas mangé, mais le must du must c’est que la vendeuse avait aussi des Konpeitō *°* Ahhh je suis folle de ces petites choses, c’est tellement bon. Je crois que j’ai jamais pu m’en passer. Mais je galère chaque fois à en trouver, c’est chiant -- Et puis en me promenant j’ai atterri ici ! Comme quoi le hasard fait bien les choses, j’ai été surprise en me rendant compte que j’étais arrivée jusqu’ici ! Ça faisait longtemps en plus que j’étais pas venue n’est-ce pas ? Tu dois avoir pleins de nouvelles choses !... »

Oui vous ne rêvez pas. Depuis son entrée jusqu’à présent, elle ne s’était pas arrêtée une seule seconde pour laisser le temps au jeune vendeur de lui répondre et avait enchaîné pour lui raconter toute sa journée de A à Z. Aki et elle se connaissaient depuis quelques temps déjà grâce à leur amie commune Yukari. Ils s’entendaient plutôt bien tout les deux et la jeune fille l’appréciait énormément malgré le fait qu’il soit homosexuel. Enfin ça c’est ce que Naomi croyait dur comme pierre.
Tout en parlant, elle s’approcha des rayonnages et commença à farfouiller dans les ensembles de sous-vêtements. Tout était vraiment alléchant à premières vues et ses yeux n’arrêtaient pas de briller comme quelques minutes plus tôt quand elle avait acheté son précieux butin. Soudain elle attrapa un petit ensemble blanc à imprimés roses et s’extasia dessus.

« Waww c’est la nouvelle collection ça ne ? *°* Il est vraiment magnifique. Tiens je vais l’essayer ! »

Sur ces mots, elle fourra son sac dans les bras d’Aki et s’engouffra dans la cabine d’essayage. Elle ressortit quelques secondes plus tard vêtue très légèrement et se planta à quelques mètres d’Aki en tournant sur elle-même.

« T’en penses quoi ? Ça va bien ou pas ? La texture est vraiment géniale et agréable et les imprimés juste trop mignon. C’est plutôt simple mais j’aime bien. Et toi ?? »

Elle virevolta sur elle-même pour se trouver face à son ami et pencha légèrement la tête sur le côté tout en le regardant une moue interrogative sur le visage.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mar 8 Juin - 18:57

Contrairement à tout bon élève qui se respecte et qui s’efforce de faire ses travaux ou même qui va en cours, Aki était tout simplement en train de sourire joyeusement à la vie d’une jolie demoiselle qu’il devait servir. Il avait beau être « homosexuel » - bon entre très grand guillemet précisons-le - il ne pouvait tout simplement pas s’en empêcher. Après tout il restait tout aussi émerveillé qu’auparavant même si ça faisait quand même un bon moment qu’il travaillait là bas. Enfin il eut quand même une mini pensée pour ce qui était de ses cours puisqu’il se demandait vaguement qu’est-ce qu’il était en train de manquer. Non pas que ça l’intéressait vraiment, bien au contraire en fait, mais bien parce que parfois il lui arrivait d’avoir des personnes sympathiques dans quelques uns de ses cours. Alors bon ça valait peut-être la peine d’y accorder une pensée. Enfin ça ne dura qu’un très court moment puisqu’une autre demoiselle encore plus jolie entra dans le champ de vision du jeune homme qui eut une expression qui ressemblait totalement à *O* Évidemment il ne se fit pas prier pour aller la servir lui proposant divers sous-vêtements et une foule de chose. Mine de rien, il était tout de même un bon vendeur vu son grand enthousiasme et son joli minois.

« Ce modèle mettrait davantage vos si jolis yeux en valeur. »

Aucune gêne de ce côté, cette fille le croyait probablement homo comme la majorité, ou plutôt la totalité, des clientes. Elle sourit au commentaire et lui lança un regard qui voulait très probablement dire « T’es chou » ou quelque chose d’insignifiant du genre. Néanmoins, Aki continua de lui montrer les différents modèles avec une attitude très légèrement mieux que d’habitude. Bon il ne se gênait pas pour draguer subtilement sans dépasser les bornes puisqu’il y tenait à cet emploi, mais il limitait ses commentaires déplacés pour la bonne cause de rester poli avec les clientes. Oui parce que malgré tout, « le client est roi » était comme la règle de base de tout vendeur alors bon il se devait de respecter toutes ces jolies demoiselles. Puis bon disons que ce n’était pas pénible du tout *0*
Bref alors que la dame lui demandait son avis sur ce qu’elle essayait, chose qui étonnamment arrivait relativement souvent, Aki vit du coin de l’œil une de ses collègues qui lui demandait d’aller s’occuper de la caisse puisque c’était à son tour. Oui c’était une manière de ne pas trop s’ennuyer à la caisse puisqu’à la longue il n’y avait rien à faire. Enfin son patron l’avait proposé pour mettre en confiance les clientes ou quelque chose du genre, à vrai dire ça ne l’intéressait pas tellement les directives. Il faisait ce qu’on lui demandait, mais écouter des discours ne l’intéressait pas du tout. Il s’excusa donc à la cliente et se dirigea vers la caisse où il n’y avait évidemment personne. Bon à la limite ça lui permettait de ne rien faire tout en admirant la jolie vue et en étant payer. Sauf que ça ne pouvait pas se passer comme ça et Aki s’en rendit compte lorsqu’il entendit une voix mélodieuse résonner dans la boutique. Il sourit davantage et se tourna vers la demoiselle qu’il avait bien sur reconnu.

« Naomii! »

Après quoi un flot de parole se déversa sur lui, flot qu’il tenta d’ailleurs d’écouter en totalité. Parce que si très peu de personne arrivait à capter son intérêt, Naomi en faisait bien partie alors bon. Il en comprit une bonne partie du genre que son prof de marketing n’était pas en cours et que c’était une bonne chose parce que la miss n’avait rien à manger. Après quoi elle était tombée sur un stand de Taiyaki ainsi que des Konpeito ce qui était évidemment une bonne chose pour elle qui adorait manger. Évidemment Aki ne put s’empêche que de s’appuyer lui aussi sur le comptoir de paiement pour écouter le reste de son histoire, se doutant bien qu’il n’aurait pas trop la possibilité de réagir avant qu’elle ait fini. Elle termina finalement en lui parlant du fait qu’elle était ici par hasard en lui rappelant que ça faisait longtemps qu’elle n’était pas venue. C’était effectivement vrai et Aki le savait totalement èoé c’était la seule cliente dont il remarquait vraiment les allées et venues - on se demande pourquoi évidemment. Il sourit un peu plus avant de dire :

« Han! Une chance que ton vieux crouton de prof n’était pas là! »

Oui bon le vieux crouton, en étant absent, lui avait permis de voir Naomi et ça lui faisait totalement plaisir alors c’était vraiment une véritable chance! Bref il attendit qu’elle s’éloigne un peu avant de passer par-dessus le comptoir d’une façon totalement masculine et uniquement pour la frime d’ailleurs. Il se rapprocha de Naomi en se disant que sa collègue comprendrait que la miss était une cliente doublée d’une très bonne amie - dommage que ce ne soit pas plus que ça, mais Aki ne pouvait pas trop ébruiter cette pensée éwè - alors il se devait de s’assurer qu’elle était satisfaite. Il ne dit rien ne faisant que la suivre de près en regardant ce qu’elle regardait avec attention. Elle attrapa finalement un petit ensemble assez mignon qui effectivement faisait parti de la nouvelle collection. Il allait répondre lorsqu’elle décida qu’elle allait essayer laissant un pauvre Aki tout déboussolé sur place. Non, il n’allait quand même pas se plaindre de peut-être pouvoir voir la miss en petite tenue, mais… il ne fallait pas qu’il réagisse ;w; Il fallait qu’il pense à sa couverture avant tout, sinon adieu boulot de rêve!

« Q-quoi ? »

Avec Naomi ce n’était pas du tout la même chose qu’avec les autres clientes! C’était elle et pas une autre! Enfin il prit son sac sans trop rouspété et jeta un regard inquiet à sa collègue du moment. Il n’avait pas envie qu’elle remarque ce qui était en train de se passer, heureusement elle était bien occupée avec l’autre cliente. Soupirant légèrement en tachant de se calmer parce que s’il voulait faire comprendre à Naomi qu’il n’était pas homosexuel, il « l’était » pour son travail… Un moment après, elle sortit pour lui demander son avis sans aucun doute. Il tenta de réprimer toute réaction ce qui se résuma a une toux pas très naturelle et un regard émerveillé. Bon c’était déjà très bien que ça se limite à ça pour le moment.

« Tu es magnifique *w* Tu devrais essayer celui là, il est dans le même style. »

Okay il était surtout un peu plus sexy, mais ça il ne comptait pas le dire pour les bienfaits de la cause. Adolescent excité peu importe le moment! Elle ne ferait surement pas le lien de toute façon… ou pas ? Enfin dans les deux cas ça valait surtout la peine d’espérer que si elle le remarque elle ne le dirait pas trop fort éwè
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mar 8 Juin - 20:27

Certaines choses nous tombent dessus sans qu’on ne s’y attende, sans qu’on ne le veuille forcément, c’est ce qui lui était arrivé le jour où sa meilleure amie lui avait présenté Aki. Elle n’aurait jamais pensé s’entendre aussi bien avec ce jeune homme différent des autres de son âge totalement stupides et immatures. Même s’il cachait des choses qu’elle ne pouvait même pas voir trop naïve et dans son monde, au moins elle pouvait avoir une discussion digne de ce nom avec lui – enfin tout dépend de la définition du mot discussion pour elle. Et puis il avait ce quelque chose en plus qui lui avait tout de suite plu. Malheureusement pour elle, il avait fallu qu’elle s’entiche de quelqu’un d’inaccessible – ce qu’elle croyait et croit toujours – vu que son amie lui avait appris qu’il était gay. Quel gâchis =_= Mais en bonne amie qu’elle – ou plutôt sale petite intéressée – elle ne pouvait décemment pas laisser les choses tel quel ! Et à son grand bonheur, Yukari pensait la même chose. Le plan de sauvetage avait alors débuté. Sauf qu’à force de se laisser entraîner dans les plans tordus de sa meilleure amie, Naomi en oubliait presque le jeu et pour elle, son attitude devenait juste naturelle. Comme si elle était devenue bonne amie avec ce garçon homosexuel et donc qu’elle ne se formalisait plus de se balader à moitié nue sous son nez, ajustant les fins bouts de tissus sur son corps nu et agissant comme un véritable petit mannequin…

Naomi réduit les quelques centimètres qui restaient entre eux et se retrouva aux côtés d’Aki. Elle attrapa l’ensemble qu’il lui proposait et le jaugea un moment du regard avant d’approuver.

« Oui pourquoi pas, il m’a l’air sympathique aussi ! »

Et là voilà repartie dans la cabine d’essayage. Elle ne mit pas longtemps à ressortir et vint se planter directement devant le grand miroir pour réajuster les bretelles. Se regardant sous toutes les coutures, elle ne manquait pas un seul endroit. Mains posées sur ses hanches, elle tourna sur elle-même avant de retourner vers le jeune homme.

« Tadam !!! »

Claironna-t-elle un immense sourire aux lèvres. Cette situation pourrait réellement paraître cocasse, après tout elle était en train de défiler à moitié nue devant un homme mais le pensant gay ça ne l’a gêné pas le moins du monde. La pauvre si seulement elle savait qu’elle se trompait complètement, ça lui ferait un énorme choc. Comme à peu près la quasi-totalité des clientes de cette boutique. Nul doute que la proprio devrait mettre la clé sous la porte après un tel choc. Comme quoi les apparences sont bien trompeuses et comme quoi les gens se fient à des vérités qui n’existent même pas. Enfin, qui vivra verra comme on dit. Après tout un des buts premiers de Naomi est de ramener ce jeune homme dans le droit chemin. But intéressé ? Oh oui, même si personne n’est au courant à part sa meilleure amie – et encore même avec elle, elle reste discrète connaissant le tempérament de Yukari – Naomi éprouve au fond d’elle un peu plus que de l’amitié pour le jeune vendeur.
Soudainement, elle vint agripper ses mains aux épaules du jeune homme réduisant encore plus leur espace vital, la mine toute émoustillée et le regard brillant.

« Ne ne ne, t’as déjà eu des hommes qui venaient ici pour….essayer ? »

Elle se mordit la lèvre inférieure pour ne pas éclater de rire essayant d’imaginer la scène et la tête que tirerait Aki dans ce genre de situation. Après tout les travesti doivent bien trouver leurs lingeries quelque part et pourquoi pas cette boutique qui a l’air bien cotée malgré tout !

« Ça doit être assez marrant comme situation je pense. »

Elle relâcha enfin les épaules d’Aki en s’approuvant elle-même d’un signe de tête suivie d’une petite moue tout à fait adorable.

« Mais dis moi, maintenant que j’y pense. Pourquoi choisir une boutique de lingeries féminines ? T’aurais pas préféré vendre des boxers à de beaux mecs ? »

Comment mettre les pieds dans le plat en 2 secondes made in Naomi. Enfin sa question n’était pas si stupide que ça vu qu’elle le pensait totalement gay et dans ce cas il aurait été plus probable de le voir dans une boutique pour hommes afin de mater leurs jolies fesses sexy et musclées ! Non ? Bon ok je me tais.

« T’imagines ? J’aurai pu te ramener Jiji, tu l’aurais conseillé, vous seriez devenu super potes et on aurait pu s’organiser des sorties tous ensemble après *0* Kyahhh *°* »

Le jeune vendeur n’ignorait pas l’amour sans borne que vouait Naomi à son cher idol de toujours. Si elle ne le plaçait pas dans chaque conversation c’est qu’elle serait surement malade ou atteinte de quelque chose d’inexplicable. Ne jurant que par son dieu suprême – si on omet ses petits Johnny’s bien sur qui domineront le monde pour elle ! – elle se sent obligée de parler de lui dans n’importe quel contexte. Non bon, en fait, elle ne le fait même pas exprès, et ne se rend pas compte que ça pourrait gêner la personne avec qui elle parle, encore plus Aki qui n’est pas indifféremment à la demoiselle.
Complètement paumée dans ses rêvasseries les plus profondes, elle revint quand même sur terre se rappelant l’existence d’Aki à ses côtés.

« Donc…Lequel choisir maintenant. Ah mais j’y pense ! C’est bientôt le temps d’aller à la plage ! Il me faut un nouveau maillot de bain >< »

Et c’est reparti pour un tour, elle attrapa le poignet de son ami et se rua vers le rayon des bikinis vêtus toujours de l’ensemble choisi par Aki et pieds nus. Heureusement que le rayonnage se trouvait au fond de la boutique et pas devant la vitrine -_- Parfois il faudrait qu’elle pense à mieux s’attacher le cerveau pour pas l’oublier dans un coin. Le pauvre Aki devait se demander ce qui lui arrivait. Elle ne lui laissait même pas le temps d’assimiler une chose qu’elle lui en faisait faire une autre. C’est ce qui arrive quand on fait connaissance avec une fille comme Shimada Naomi…

« Êeto... »

Elle resta un bon moment planté devant l’étalage avant de choisir un mignon petit bikini bleu pastel qui se nouait simplement avec les ficelles sur les côtés pour le bas et dans le dos et le cou pour le haut.

« Celui là devrait faire l’affaire ! »

Les deux complices retournèrent vers les cabines d’essayage et Naomi abandonna Aki le temps d’aller se changer jusqu’à ce que sa voix plaintive se fasse entendre.

« Aki TwT Viens m’aider j’arrive pas à nouer le haut >w< »

Comment se jeter dans la gueule du loup made in Naomi…
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mer 9 Juin - 17:29

C’était si difficile pour Aki de rester de glace devant Naomi qui était à prime à bord une fille craquante au niveau du physique, mais qu’en plus il en était dingue… Disons qu’il faisait de son mieux pour faire comprendre à la demoiselle qu’il n’était pas gay sans pour autant qu’elle ait l’impression qu’il lui avait menti sur toute la ligne… Sauf qu’elle n’aidait en rien en essayant de le convaincre de retourner vers les dames tout en agissant particulièrement innocemment devant lui. Disons que c’était encore plus difficile de ne pas se montrer totalement idiot et immature - ce qu’il était vraiment à la base. Bon d’accord le fait qu’il soit « homosexuel » ne changeait pas grand-chose à sa maturité, c’était juste… logique qu’il essaie de ne pas trop se montrer idiot devant la fille dont il était dingue. Logique certes, mais disons que ce n’était pas trop dans sa nature que de se montrer intelligent alors du coup il fallait qu’il se surveille un peu plus.
Disons que lui conseiller des sous-vêtements plus sexy n’était pas nécessaire la définition d’intelligent que la majorité des gens n’aurait pas eu, mais Aki restait quand même Aki en fin de compte alors il fallait bien qu’il s’essaie un peu. C’était nettement plus plaisant quand c’était Naomi *0* Croisant mentalement les doigts en entendant le verdict de la miss - hors de question de la forcer quand même - il dut se contenir lorsqu’elle se rapprocha pour regarder le morceau de tissu. Sauf que bien sur Naomi en petite tenue aussi près de lui c’était très, mais très déconcentrant. Il retint un « Yatta! » pour ne pas attirer les soupçons lorsqu’elle accepta finalement attendit impatiemment qu’elle ressorte pour admirer la vue bien sur. Elle sortit donc et ajusta le tout devant le grand miroir sous le regard attentif d’Aki. Néanmoins il attendit qu’elle annonce le nouvel ensemble avant de faire ses commentaires de grand connaisseur ce qui se limitait pas mal à un magnifique :

« Waah! Il te va super bien *O* »

Même si c’était la vérité, il restait plutôt partial… Ça ne l’empêcha pas de la regarder pendant un moment jusqu’à ce qu’elle interrompe son magnifique examen en se rapprochant. Évidemment il ne put s’empêcher d’être un peu troublé de la sentir aussi près de lui, mais tâcha de ne pas trop réagir toujours pour le bien de sa couverture. Il s’arrangea aussi pour fixer la demoiselle dans les yeux et pas ailleurs question ne pas être totalement impoli doublé d’être déplacé. Il écouta donc ce qu’elle lui disait en se concentrant sur ce qu’elle lui disait et ce ne fut pas trop difficile… Des hommes ? Il s’imagina la scène pendant un moment et tira une tronche qui disait clairement le traumatisme qu’il subissait en s’imaginant ça, parce que si la vue d’homme en boxer ne lui faisait franchement rien, en sous-vêtement de femme… Ce n’était pas nécessairement plaisant pour lui d’imaginer cela.

« …. Non je crois pas…. En tout cas c’est pas moi qui les ait servis o____o »

Il soupira légèrement en l’entendant dire que ce devait être marrant comme situation. Aki en oublia presque pendant un moment qu’il était supposé être homosexuel et donc pas nécessairement le genre à réagir fortement en disant que ça ne l’intéressait pas du tout de voir des hommes aussi peu vêtus. Surtout pas quand il se disait que c’était beaucoup plus intéressant sur une fille. Enfin il se força à approuver à moitié ce qu’elle disait question de ne pas trop avoir l’air trop contre l’idée, même si c’était le cas. Puis bon c’était surtout par soucis de logique qu’il le faisait

« Possible, mais j’en doute. »

Puis elle le relâcha et Aki se dit innocemment qu’ils pourraient changer de sujet ou même lui faire essayer d’autres ensembles *O* Oui c’est beau la naïveté, mas notons quand même qu’il se refroidit en entendant la question qu’elle lui posa. Préférer les boutiques des hommes ? Il savait bien qu’il était « homosexuel » et donc normalement ça aurait été le cas, mais il ne pouvait tout de même pas dire la raison qui le poussait à travailler dans les boutiques de lingeries féminines.

« En fait ils me laisseraient pas travailler dans une boutique avec des mecs qui essaient devant moi et tout de peur que je fasse quelque chose de déplacer. Comme on ne laisse pas un hétéro travailler dans une boutique de lingerie pour femme. »

Tout de suite après avoir dit ça il réalisa qu’il se calait totalement peu importe le sens qu’on prenait ce qu’il venait de dire. Après tout lui qui essayait de lui faire comprendre qu’il était hétéro sans la brusquer venait d’affirmer qu’il était homo puisqu’il travaillait dans une boutique de lingerie. Ensuite Naomi continua dans une belle histoire mentale avec un certain Jiji ce qui le fit arquer un sourcil. C’était qui lui ?

« Bah c’est dommage, mais si tu veux tu pourras toujours me le présenter. »

Bon si seulement il savait que Jiji était en fait Jae Yung et donc son rival qui faisait courir la rumeur du fait qu’il était homo èwé Enfin il savait qui était Jae Yung, il ne savait juste pas que c’était son surnom. C’était toujours mieux comme ça en fait surtout si le Jiji en raison oserait draguer Naomi devant lui en disant qu’il était homo et que ça ne lui ferait rien, ce qui était totalement son genre en! Tout de même il sentit un petit pincement de jalousie en la voyant prise dans ses pensées au sujet du Jiji en question. Nah c’était vraiment moche d’être l’ami gay de la fille dont vous êtes dingue, bon il ne savait pas qu’elle l’aimait aussi mais bon.

Lorsque Naomi sortit de ses pensées elle changea totalement de sujet en parlant du fait qu’il fallait qu’elle s’achète un nouveau maillot de bain. Évidemment elle se dirigea vers les rangées sans même prendre la peine de se changer ce qui laissa Aki sans voix. Bien sur il était content de la belle vue qu’il pouvait admirer, mais ça ne faisait pas un peu étrange éwè ? Néanmoins il se tut en la regardant pendant un long moment soit jusqu’à ce qu’elle ait choisi le maillot en question. Ce n’est pas comme si c’était à lui de décider. Bref il la suivit toujours en silence, tentant surtout d’assimiler le fait qu’elle était vraiment en train de se promener en sous-vêtement dans les boutiques - et devant lui ne l’oublions pas. Il attendit donc qu’elle ressorte, mais ce moment n’arriva pas puisqu’elle lui demanda de venir l’aider… …. ATTACHER LE HAUT O____O ? C’était quoi un rêve devenu réalité *O* Il ne fallait pas non plus qu’il soit trop content parce que ça serait louche, mais tout de même il ne pouvait pas vraiment s’empêcher d’être content.

Il prit sa clé d’employé et ouvrit la porte pour pouvoir aller aider la miss. Il était si près du but, mais il ne pouvait pas faire quoi que ce soit à Naomi sans qu’elle soit d’accord alors il devait se retenir éwè Il prit donc les ficelles et commença à les attacher sans pour autant se priver de caresser un peu la peau de Naomi pour la peine. Ce n’était rien d’exagéré c’était jute… doux. Sauf qu’évidemment il arrêta après avoir fait le nœud assez solide pour mettre ses mains sur les épaules de la miss en disant :

« Il te va bien, t’as du goût tu sais! »

Il se rapprocha de la miss pour la serrer légèrement contre lui en esquissant un sourire. Il lui dit joyeusement :

« Il va falloir qu’on ait à la plage ensemble un de ces jours *O* »
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mer 9 Juin - 18:53

Naomi ne put s’empêcher d’esquisser un sourire en coin au compliment d’Aki alors qu’elle se tournait à nouveau vers le grand miroir pour s’observer dans celui-ci. Intérieurement elle trouvait ses propos exagérés ne pensant pas que cet ensemble lui allait si bien que cela. Et oui la jolie petite miss n’était pas consciente du charme que dégageait son corps et se trouvait parfaitement banale. Surement comme la quasi-totalité des filles dans le monde, elle n’était pas vraiment satisfaite de l’image qu’elle renvoyait même si cette dernière ne l’obsédait pas au point de devenir une de ses filles imbues d’elles-mêmes et sans jugeote qui ne pensent qu’à leur physique. Ah non ça jamais. Pour rien au monde elle ne deviendrait comme cette fille, là, Maeda. Beurk, rien que l’idée d’y penser lui donnait envie de vomir. Elle ne comprendrait décidément jamais ce genre de filles et est incapable de bien s’entendre avec elles. Que voulez-vous, Naomi ne sait pas garder son adorable bouche fermée et se sent à chaque fois obligée de les remettre à leur place. Pas méchamment bien sûr, mais ce n’est jamais plaisant pour une fille qu’une autre s’en prenne à son égo xD Mais ça, Naomi ne l’a toujours pas compris XD Cette fille n’a pas dû être une fille dans une autre vie. Enfin, pour en revenir à son physique, elle n’avait vraiment rien à envier à personne. On peut dire que la nature l’avait gentiment gâtée mais une fois de plus, elle ne voyait pas ce qui se trouvait juste sous son nez. Alors même si ce qu’Aki disait était complètement vrai, elle fit la moue en entendant ces mots.
Suite à sa question, la petite brunette ne put s’empêcher de rire doucement devant la tête que commençait à tirer son ami. Apparemment, son style d’homme devait être bien viril et non pas un travesti s’habillant avec des sous-vêtements de femmes. Pauvre Aki, elle lui imposait là une image pas très agréable pour lui. Elle lui tapota gentiment l’épaule tout en essayant de reprendre son calme.

« Je plaisantais chou, ne fais pas cette tête. Tu crois que c’est si épique que ça de voir des hommes s’habillaient en sous-vêtements de femmes ? Franchement j’aimerai bien voir ça un jour ! Histoire de pas mourir bête xD Et ça pourrait être marrant ! Je suis certaine que ces gens là ont un sens de l’humour très développé. Et qu’ils savent bien faire la fête ! »

Cette fille avait décidément trop regardé la Cage aux Folles. Les spécialistes n’ont peut être pas tort quand ils disent que l’abus de télé nuit à la santé des enfants. Naomi avait dû rester trop scotché au poste de télévision dans son enfance. Ou alors son esprit démentiel était tout simplement dû à sa naissance. Oui Naomi avait un grain dans le cerveau, un grain de folie qui faisait tout son charme au fond avouez le ! Regardez, ce grain avait même encore fait des ravages vu qu’elle avait totalement oubliée qu’elle se baladait dans la boutique simplement vêtue de sous-vêtement. Le Taiyaki devait contenir des substances illicites pour qu’elle agisse ainsi ou alors c’était juste son vrai état naturel ? Allez savoir !
S’imaginant ce que pourrait donner une fête en compagnie de travestis, elle en avait presque oublié qu’elle n’avait pas cessé son interrogatoire et qu’elle attendait d’autres réponses. Oui, car en plus Naomi était une véritable tête en l’air qui s’oubliait elle-même. La voix d’Aki la ramena sur terre mais voilà qu’elle se remit à réfléchir pour penser aux paroles du jeune homme. Elle posa un index sur sa bouche tout en réfléchissant et finit par acquiescer d’un signe de tête approuvant ses paroles.

« J’avoue c’est pas bête. Mais bon, ça va quand même t’es plutôt discret de ce côté-là. Franchement, en regardant de loin on pourrait douter que tu aimes les hommes hein. »

Et vlam ! Pauvre Nao-chan si tu savais à quel point tu avais raison et avait mis la flèche en plein centre de la cible. Ouvre les yeux, tu vois bien que ton ami n’a rien d’un gay, même pas l’attitude. Et il ne reluque jamais des mecs. Non regarde, c’est plutôt toi qu’il est en train de mater comme un dingue en ce moment même. T’es aveugle ou quoi ?

« Aki chéri voyons. Pas besoin de te le présenter ! T’as pas pu passer à côté Lim Jae Hyun *°* Y’a même pas de qualificatifs pour le décrire. C’est juste mon idol de toujours *0* T’imagines même pas l’explosion de joie quand j’ai appris qu’on serait dans la même université. C’est juste inimaginable. T’imagines le nombre de personnes qui aimerait être à nos places ? Je crois que c’est la première fois de toute ma vie que je me sens aussi privilégiée *0* Comme un rêve qui s’est réalisé, cette sensation est plutôt plaisante et agréable. Une sorte de chaleur qui t’envahit et puis tu baignes dans le bonheur. »

Mais tais toi quoi, t’as fini de t’extasier sur un mec devant un autre mec ? En plus t’es con hein car t’en pinces pour cet autre gars mais tu parles en boucle sur un autre devant lui. Non décidemment ma pauvre fille t’es vraiment pas nette dans ta tête.

Naomi se tourna à nouveau vers Aki les yeux tout illuminés.

« T’as jamais eu quelque chose dont tu avais vraiment envie, que tu voulais qu’elle se réalise plus que n’importe quoi d’autre ? »

C’est ce qu’on appelle un rêve chéri, et là peut-être dans l’immédiat il espérait que tu te taises et arrêtes de le bassiner avec ton Jiji. Et aussi que t’ouvres les yeux sur son orientation sexuelle, accessoirement.

Terminant là son interrogatoire, la jeune nippone jeta son dévolu sur les maillots de bain. S’emmêlant les pinceaux avec les ficelles dans la cabine d’essayage, elle appela Aki à la rescousse pour venir lui donner un coup de main. Vraiment pas douée, on lui avait toujours bien dit qu’elle n’était pas manuelle alors à quoi bon s’acharner hein ? Alors qu’on a un gentil jeune homme à son service. Ce dernier ne tarda d’ailleurs pas à entrer et la porte se referma sur eux deux ensemble dans la cabine. Vu de l’extérieur, la situation paraissait vraiment ambiguë, mais Naomi ne semblait même pas s’en apercevoir, ou plutôt, elle faisait appel à toutes ses forces mentalement pour ne pas frissonner en sentant les mains d’Aki frôlaient sa peau nue.
Non, il est gay, et tu ne ressens rien du tout à son égard. Répète-toi cette jolie comptine petite fille et tout ira bien.
On y croit tous.
Quand ses mains se posèrent sur ses épaules, elle sentit tout son corps s’électrisait. Une sensation de douceur comme si un voile venait de se poser sur elle, elle ressentait toute la chaleur de ses mains sur sa peau. Elle rigola doucement à ses paroles et passa sa main dans son cou machinalement.

« Qu’est ce que tu croyais ! »

Essayer de sauver les apparences pour dissimuler son malaise. Naomi était une reine en la matière. Aki ne s’en apercevrait même pas. A moins qu’il sente sous ses mains la tension de son corps.
Elle se retourna à sa proposition mais ne pensait pas se retrouver aussi…près. Elle déglutit difficilement à l’intérieur mais garda un sourire radieux à l’extérieur.

« Tu sais que je te le ferai pas répéter deux fois ça ne ? En plus, il y a toujours d’excellentes glaces en bord de mer *°* »

Raclant sa gorge, elle rigola légèrement avant d’attraper les deux ensembles essayés plus tôt pour les lui tendre.

« Bon, je pense que je vais prendre le maillot de bain alors, on verra une autre fois pour le reste ^^. Le temps de me changer et je te rejoins ! »

Oui il était temps qu’elle lui redonne sa liberté au risque de ne plus se contrôler et lui sauter dessus dans cette fichue cabine étroite >_< C’est qu’il commençait à faire très chaud là dedans >w<


Dernière édition par Naomi Shimada le Mer 9 Juin - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Mer 9 Juin - 20:54

En voyant la moue que la miss avait lorsqu’il la complimenta, Aki ne put s’empêcher d’être un brin découragé. Elle ne semblait pas le croire sur parole même s’il avait totalement raison. En même temps c’était bien comme ça; ça lui permettait de la complimenter davantage pour le bien de « lui faire entendre raison » et elle n’était pas totalement obsédée par son physique alors de ce côté-là c’est le bien. Parce que bon il l’aimait comme elle était et pas en tant que groupie fanatique de la mode alors bon il préférait qu’elle reste comme ça, même si ça voulait dire qu’elle était un peu naïve sur les bords et qu’elle semblait dubitative lorsqu’il la complimentait comme ça.
Enfin il y avait quelque chose de plus troublant que le fait qu’elle ne le croyait pas comme ça; lorsqu’elle parla d’un mec qui venait essayer des vêtements de femmes. C’était tellement trop troublant pour lui, surtout qu’il n’était pas vraiment homo alors pour lui la pensée ne l’enchantait pas plus qu’il faut. Pourtant il s’efforça de ne pas trop réagir ce qui ne semblait pas trop fonctionner en fin de compte puisqu’elle rigola en voyant la tête qu’il faisait. Bon c’était un peu normal puisque ce n’était pas le genre de chose qu’il retenait parfaitement surtout lorsque c’était à ce point. Normalement il était quand même capable de rester neutre, mais là c’était… un peu trop disons. Enfin il s’assura de ne pas se trahir, ou du moins d’essayer, en parlant du fait qu’il doutait que ce soit amusant. Heureusement, elle plaisantait et le lui confirma bien rapidement. Il eut un demi sourire lorsqu’elle l’appela chou, disons que ce n’était pas le genre de surnom auquel il était habitué mais c’était un style. Encore une fois il avait un certain doute par rapport à ce qu’elle disait. Ce n’était pas vraiment nécessaire d’en voir un une fois dans sa vie, mais bon Naomi restait Naomi et ça ne l’étonnait pas tant que ça qu’elle pense comme ça.

« Ça doit être assez épique je crois. Puis, si j’en vois un, je t’appellerai et on pourra juger ensemble. »

Ce n’était surtout pas pour avoir un prétexte bien subtile pour la revoir, mais bien sur pour les bienfaits de satisfaire la curiosité de la miss. Bon on y croit quasiment, mais de toute façon ce n’était pas comme s’il en parlait avec elle donc elle ne pouvait pas se rendre compte à quel point il était comme les autres mecs. Bon en même temps ça aurait pu être une bonne chose, mais bon il n’aurait pas la chance de la voir comme il la voyait la plupart du temps, parce que bon c’était bien parce qu’il était « homosexuel » qu’elle se permettait d’être aussi familière et près physiquement… Aki manqua de s’étouffer en entendant ce qu’elle lui disait au sujet du fait qu’il n’avait pas l’air gay. Si c’était le cas, pourquoi ne comprenait-elle pas qu’il ne l’était juste pas éwè ? Que c’était juste une machination pour mater des filles en petites tenues ? Bon d’accord ce détail, c’était mieux qu’elle ne le sache pas, mais tout de même.

« Disons que c’est assez mal vu alors je préfère être incognito. »

N’importe quoi… Et oui il espérait vraiment qu’elle gobe ça sans trop poser de question. Il n’avait même pas le choix de le dire ainsi. Puis il hésitait encore entre la meilleure chose à faire alors il allait essayer de ne pas trop se dévoiler rapidement, genre essayer qu’elle s’en doute ou qu’elle croit qu’elle avait réussi à le faire revenir vers les femmes, mais pas d’annonce surprise pour être sur qu’elle ne veuille plus lui parler. Si Aki faisait preuve d’intelligence ? Plus ou moins, il ne voulait juste pas la perdre, surtout que s’il la perdait, il perdait son emploi en plus c’était logique.

Puis lorsqu’elle parla de Jiji alias Lim Jae Yung son rival de toujours, il ne put s’empêcher de se renfrogner. Il s’était dit que peu importe qui s’était, ça ne pouvait pas être si pire, mais compte tenu que c’était Jae Yung… disons que ça ne lui faisait pas du tout plaisir que de l’apprendre. Le pire c’était qu’elle semblait tellement contente d’en parler. Il préféra ne rien dire, de toute façon ça ne sortirait pas bien surtout compte tenu du fait qu’elle semblait totalement admiration devant Jae… Tentant de camoufler ou du moins d’étouffer le plus possible l’élan de jalousie qui se faisait sentir en lui, Aki se tourna légèrement pour regarder ailleurs. Tentative totalement vaine puisqu’il fallut qu’elle se tourne vers lui avec une bouille trop craquante en lui demandant, par un long chemin pour une si simple question, s’il avait déjà eu un rêve. Oui plusieurs, notamment un demi réalisé en travaillant dans cette boutique, mais surtout qu’elle arrête de le croire gay et qu’elle ne parle pas de Jae Yung d’une manière aussi passionnée ça serait à peu près un rêve pour le moment. Évidemment rien de tout ça traversa ses lèvres, il ne dit pas un traitre mot sur Jae Yung, surtout qu’il ne voulait pas qu’elle pense qu’il ne respectait pas son idole, ce qui en fait était un peu le cas.

« Un rêve ? Bien sur que oui… »

Heureusement que l’épisode du maillot de bain vint lui changer les idées. Surtout lorsqu’elle lui demanda de venir l’aider avec les ficelles même si en soit c’était une totale épreuve de maitrise de soi. C’était comme ce qu’il désirait le plus offert sur un plateau d’argent, sans qu’il puisse y toucher. C’était mal, mais il ne pouvait pas s’abaisser à profiter - trop du moins parce qu’il comptait quand même en profiter un peu - lorsque c’était Naomi. Bref ayant tout de même l’habitude puisque c’était quand même son emploi que de s’occuper de ce genre de détail, il l’attacha parfaitement tout en se permettant de caresser un peu la peau de la miss. Une fois cela fait, il la complimenta à nouveau en déposant ses mains sur les épaules de la miss qui malgré le fait qu’elle semblait totalement détendue de ce qu’elle entendait par sa voix, mais elle était un brin tendue. Aki le remarqua, mais ne passa aucun commentaire, jugeant que ça devait être uniquement parce qu’il y avait quelqu’un dans sa bulle ou quelque chose du genre. D’autant plus qu’elle garda un sourire radieux en se tournant pour accepter sa proposition d’aller à la plage.

« Hmm… Des glaces *O* Puis c’est pas comme si j’allais me défiler d’aller à la plage avec toi! »

Tout de suite après avoir dit ça il se racla la gorge avec un léger malaise. Il en avait peut-être dit trop, ou du moins… ce n’était pas ce qu’il était supposé dire. M’enfin, il hocha la tête lorsqu’elle lui dit qu’elle prenait le maillot. Il alla mettre les deux ensembles dans l’endroit approprié et se dirigea vers la caisse. Regardant du coin de l’œil où était rendu sa collègue avec l’autre cliente, il s’amusa de voir qu’elle n’avait toujours pas terminé la pauvre. Il ouvrit donc la caisse en entrant son numéro d’employé et jeta un coup d’œil à l’heure. Il finissait bientôt… Peut-être qu’il pourrait essayer de faire quelque chose avec la demoiselle après. Il dit donc à l’intention de la miss :

« Si tu veux je finis bientôt, on pourrait aller manger quelque chose ou continuer de faire du shopping ^0^ »

Bon l’acheter avec de la nourriture c’était mal, mais ce n’était pas penser en ce sens alors il n’était pas nécessairement malhonnête à ce point. Pas qu’il était blanc comme neige, mais tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   Jeu 10 Juin - 22:26

Plaisanter et taquiner ses amis étaient l’un des passes temps favori de la jeune demoiselle. Toujours souriante et enjouée, elle est le brin de folie du groupe, celle toujours en train de faire l’imbécile pour amuser la galerie et rendre ainsi le sourire à ses amis lorsque ses derniers ne vont pas bien. Ce qui est bien avec l’être humain c’est que ce dernier se prend toujours au jeu et tombe dans le piège. Heureusement pour elle, ses proches ne sont pas susceptibles et connaissent le caractère taquin de la miss donc ils ne s’en formalisent pas. Et puis, ils l’aiment tellement qu’ils seraient incapable de lui en vouloir de leur avoir tendu un petit piège à sa sauce. Et personne n’échappait à la règle même pas Aki. Ce dernier avait une fois encore était victime de la taquinerie de la miss. Elle nota quand même sa réaction lorsqu’elle lui parla des travestis mais fit comme si de rien n’était et hocha la tête avec vivacité à sa proposition. Elle fit la moue lorsqu’il lui fit remarquer qu’être homosexuel était plutôt mal vu dans leur société. Il est vrai que certaines personnes sont plutôt intolérantes à ce sujet, ce que déplore amplement Naomi qui trouve cela vraiment stupide et immature de leur part. Mais bon, les mentalités ne sont malheureusement pas prêtes de changer pour certains -- Elle, elle s’en fichait royalement. Ce n’est pas l’orientation sexuelle qui fait la personne à ses yeux. Et rester arrêter sur ce préjugé là est quelque chose qu’elle désapprouve totalement et exècre. M’enfin, ces personnes de la vieille époque ne méritent même pas qu’on leur prête attention. Tout ce que Naomi voyait chez Aki était un mec adorable malgré le fait qu’il soit gay (ou pas). Et une fois de plus il lui prouvait.

Naomi sourit béatement en pensant aux crèmes glacées qui l’attendaient. Son ventre allait encore en prendre pour lui-même, mais de toute manière, ce qui était bien avec son métabolisme, c’est qu’elle ne prenait pas un seul gramme même en s’empiffrant toute la journée. Hallelujah, merci mon dieu *°* Naomi crut mal entendre les paroles de son ami et resta un moment figée comme si son cerveau essayé d’assimiler ce qu’il venait de dire. Elle ne savait pas pourquoi, mais son cerveau refusait d’omettre l’ambiguïté de ces paroles et les lui rappelait en répétant inlassablement cet enchaînement de mots. Pour ne pas l’aider, il se racla la gorge ce qu’elle trouva un peu…bizarre. Pourquoi ce malaise soudain ? Heureusement, Naomi était dotée d’une spontanéité à toute épreuve ce qui lui était sacrément favorable dans des situations un peu gênantes. Elle lui donna les deux ensembles qu’elle ne prenait pas pour qu’il puisse aller les ranger et en profita pour se changer lorsqu’il fut partit. Elle sortit des cabines d’essayage quelques minutes après et rejoint son ami à la caisse en souriant, l’ensemble de plage dans les mains. Elle attrapa son sac qu’Aki avait posé près du comptoir et fouilla à l’intérieur pour trouver son porte-monnaie duquel elle sortit l’argent.
Elle s’appuya contre le comptoir tout en écoutant la proposition de son amie et hocha la tête avec un petit sourire entendu.

« Yeah ! Bonne idée. J’ai vu un petit restaurant de Takoyaki un peu plus bas tout à l’heure *°* »

N’avait-elle pas déjà mangé avant d’arriver ici ? Oui, mais… elle avait de nouveau faim. Son estomac n’est qu’un gouffre sans fin de toute manière, ce n’est pas nouveau, et ça ne devrait pas surprendre Aki qu’elle est choisie cette option là.
Naomi paya son achat et alla traîner au milieu des rayonnages laissant Aki à son travail car une cliente venait d’arriver. Elle l’observait discrètement du coin de l’œil pour voir comment il se débrouillait avec les autres clientes et ne pouvait s’empêcher d’avoir une lueur d’admiration dans les yeux. Petite fouine ne t’a-t-on pas dit que ce n’est pas bien d’espionner les gens ? Mais non mais non ce n’était pas de l’espionnage voyons, juste un intérêt un peu trop grandissant de la jeune fille pour ce jeune homme. Entre deux cintres, alors qu’elle faisait mine de regarder les articles, elle regardait Aki conseiller la femme d’âge mûr. A le regarder faire, la situation était quand même plus comique que lorsqu’on fait partie de la scène. Il est vrai que du point de vue où elle se trouvait, il était cocasse de voir un jeune homme donner des conseils de sous-vêtements féminins à une adulte. Cette pensée fit rire légèrement Naomi qui s’empressa de plaquer une main sur sa bouche se rendant compte qu’elle pouvait être entendue. Honteuse, elle tourna les talons pour aller observer des articles un peu plus loin mais se retrouva dans le rayon des tenues très…sexy. Elle parcourut le rayon à grandes enjambées pour finalement rejoindre l’entrée de la boutique. Elle jeta un coup d’œil par-dessus son épaule et remarqua son ami occupé un peu plus loin. Elle sortit donc discrètement et se posa à côté de l’entrée regardant les passants dans la rue. Se souvenant qu’il lui restait un Taiyaki, elle l’attrapa dans son sac et se mit à grignoter quelques bouts en entendant que son ami finisse.

Quelques minutes plus tard, alors qu’elle fredonnait un air à tue tête, des mains chaudes se posèrent sur ses joues froides car sans faire attention, le temps s’était un peu rafraîchi et le ciel assombri. Elle sursauta sous la différence de température et se retrouva en un quart de seconde debout sur ses deux pieds. Elle se retourna en faisant la moue et marmonna.

« Tu m’as surprise >w< »

Elle tira la langue à Aki telle une enfant et sauta la petite marche de l’entrée.

« On y va ? Je meurs d’envie de les goûter, ils avaient l’air bon ces takoyaki *°* »

Non elle ne perdait décidemment jamais le Nord celle-là…
Passant son bras sous celui de son ami, elle l’entraîna à sa suite et tout les deux s’éloignèrent progressivement de la boutique de lingerie pour arriver au petit restaurant dont elle avait parlé plus tôt. En chemin, le temps s’était encore plus dégradé et de gros nuages noirs menaçants s’amoncelaient dans le ciel à présent…

« Nous sommes désolé, le restaurant va fermer car ils ont annoncé qu’une grosse tempête pour ce soir. Mais nous pouvons vous faire à emporter les takoyaki qui nous restent. »

Les deux jeunes amis acceptèrent, de toute manière, Aki n’aurait pas pu le lui refuser devant la bouille implorante qu’elle était en train de lui tirer. Prenant leur butin avec eux, ils sortirent du restaurant et s’arrêtèrent sous l’auvent. La pluie commençait déjà à tomber en fines gouttelettes, et le ciel était tellement chargé en nuages qu’on se serait déjà cru en pleine nuit alors qu’on était juste en fin d’après-midi… Fichue temps. La météo nippone était toujours capricieuse, surtout au début de l’été avec la saison des pluies. Décidemment c’était bien leur veine…
Ils n’avaient pas d’autres choix que d’aller se mettre quelque part à l’abri pour manger et se protéger de la pluie et du vent. Mais il n’y avait pas d’autres solutions que rentraient chez eux. Or, le plus près aurait été d’aller directement chez le jeune homme…

« On fait quoi maintenant ? TwT »
Revenir en haut Aller en bas
I AM Contenu sponsorisé ♥

MessageSujet: Re: Shopping Improvisé ! [Aki ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shopping Improvisé ! [Aki ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Dreams :: 大阪市 - Osaka City :: 中央区 - Chūō :: 心斎橋 - Shinsaibashi-