AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi   Dim 6 Juin - 9:55

Qu’est-ce que fait Yukari, main tendue, avec son air d’actrice au bord de la mort? Simple, elle tente d’émouvoir un vieillard pour obtenir l’objet de ses désirs… Et il faut croire que ça marche parce qu’avec un peu de larme, elle voit l’homme se figer… C’est gagné, plus que le dernier acte à jouer avec un ton dramatique. *O* Elle est bonne pour l’oscar c’est certain !!!

« é.è J’ai perdu ma clé…….. que ferais-je si je ne peux même pas entrer chez mon frère hein? Je vais rester dehors toute seule…. N’y a-t’il pas une âme charitable en ce monde… je vois la mort…. J’ai froid… »

Elle? Manipulatrice? Mais non, elle ne fait qu’use de ses pouvoirs de Jedi, lesquels lui permettent de manipuler l’esprit des faibles… Et il faut croire que ce vieillard, facilement crédule car il a gobé son histoire de petite sœur perdue sans problème, c’est fait un plaisir de lui tendre le morceau de métal qu’elle attrape comme si sa vie en dépendait avant de filer à toute vitesse vers un coin plus tranquille… VICTORY !!! Elle danserait presque sur une chanson des Morning Musume pour célébrer !!!

« OKAY OKAY!! Tout va bien aller petite, j’ai une seconde clé! »

Insérez la musique de victoire de final fantasy puisque le jour béni ou Yukari gagne est enfin arrivé. Chantez en cœur, gambadez joyeusement, elle a enfin obtenu gain de cause : un accès illimité à l’appartement du meilleur ami de l’homme de sa vie. Et tout ça grâce à qui? Mais grâce à elle-même et à ses talents, évidement !! Elle avait farouchement combattu le concierge du bloc appartement pour obtenir une seconde clé. Comme quoi, se faire passer pour la petite sœur oubliée d’Aki avait du bon… Et puis, qui résisterait à une bouille pareille? Bon, ce n’est pas qu’il ait pour coutume de la laisser dehors, Aki, c’était quand même un bon ami à elle….sauf que ce qu’elle voulait – parce qu’elle n’est pas non plus désintéressée, c’était des informations sur son Luke Skywalker, j’ai nommé la star montante de corée et son ami d’enfance… Accessoirement, un complice du teddy bear faussement gay…. Vous comprenez maintenant? Elle faisait une invasion pendant l’absence d’Aki afin de justement, pouvoir fouiller…. Dans ses affaires… Et pourquoi amener Naomi? Bah parce qu’une bonne meilleure amie permet à sa BBF de fouiller dans le tiroir à sous-vêtements de son futur mari voyons !! Vous pensez quoi?!

Donc, succès, elle avait la clé en main. Et qu’est-ce qu’on fait quand quelqu’un vous fait confiance et vous laisser venir chez lui pendant son absence? Bon… pas exactement, mais le concierge lui avait bien fait confiance, elle devait propager la bonne nouvelle!! Faire un geste noble!! Une idée? Qu’est-ce qui est considéré comme un geste noble? Simple…. On prend son cellulaire rose – avec des breloques de Star Wars achetées dans une petite boutique nommée « Jedi’s Choice », quelque part dans un quartier isolé, et on compose le numéro un en tête de liste : celui de sa meilleure amie. Dès qu’elle entendit la voix mélodieuse de Naomi, Yukari ne manqua pas un instant pour lui exposer la situation d’un ton très sérieux :

« *O* Princesse Léa ? Ici Jedi Yukari – nom de code Jar Jar Binx, j’ai réussi à me procurer la clé de l’appartement maudit. Je propose une invasion dans trente minutes. On fouillera les placards et tu pourras même ramener des souvenirs d’Aki si t’es sage!!! Tenue de camouflage obligatoire! »

Oui, elle n’avait pas besoin de donner plus de détails à sa meilleure amie, pas besoin de lui expliquer qu’elle comptait envahir l’appartement du Teddy Bear homosexuel en fouillant partout à la recherche de préservatifs ou de truc douteux…. Vous voulez savoir pourquoi ? Bah pour Naomi, c’était une façon de s’assurer qu’une fois trop ivres, ils ne penseraient pas au sexe protégé, elle pourrait donc lui faire un gamin et le forcer à l’épouser… Pour Yukari, elle pourrait ensuite le faire chanter pour avoir des informations sur Jiji. Donc, assise devant la porte de la résidence du harem – oui on s’y croit, parce qu’elle voudrait éventuellement emménager ici et y faire vivres tous ses esclaves de sexe masculin…. – elle attendait son étoile filante qui, en moins de temps qu’il le faut pour dire « oups » daigna arriver. Étreinte, câlin silencieux pour ne pas attirer l’attention, et elles étaient fin prête.

« Ok tu me suit !! Logiquement, on a le champ libre pour enquêter *O* , Aki travaille tard ce soir. Tu touches à tout ce que tu veux MAIS tu replaces tout. Il faut faire subtile, on ne peut pas risquer d’être démasquée. Vois cette mission comme le sauvetage d’Han Solo dans l’épisode six de Star Wars !!! Que le plus Kakkoi gagne!!»

Glissant sa clé dans la serrure, Yukari avait très doucement ouvert la porte pour tomber nez à nez avec… rien. L’appartement était désert et il n’y avait aucun bruit. Pas de film porno en background, pas de conversation douteuse, pas de cris d’angoisse, aucun ne doute, ils n’y avait personne à la maison. Quelles étaient gentilles n’empêches, nos demoiselles, pour venir s’assurer qu’il n’y avait rien de douteux… des cœurs d’or non? Tel inspecteur gadget, Yukari referma la porte derrière elle et sa petite bridée de meilleure amie. Ayant tout prévu, elle ouvrir son sac comportant menottes et petit sac pour prélever des preuves ou des trucs à analyser. Vraiment, elles ne faisaient pas les choses à moitié. Ouvrant la première porte, Yukari se retrouva dans la chambre bien rangée d’Aki.

« Tu tiens à fouiller là? *O* Allez il nous faut trouver des informations sur lui, soldat je compte sur toi pour ne laisser aucun endroit non-inspecté!! BELIEVE !! We can do it! »

Grande logique. En bonne guide touristique, elle mena son amie à travers la chambre de son futur mari…. Après tout, c’était la victime numéro un et Yukari se disait qu’en fouillant sa chambre, les deux demoiselles pourraient sans doute comprendre ce qui l’avait poussé du mauvais côté de la force. Bah oui… il était gay non? Ou du moins ,Jiji se faisait un plaisir de le crier à tout le monde… peut-être une vengeance mais ça, Yukari ne pouvait le savoir…. Remarquez, comme c’était son ex, elle avait certains doutes… Mais mieux vaut enquêter, peut-être a-t-il vraiment chaviré… D’ailleurs, elle expliqua son raisonnement à son amie en entrant dans l’antre du démon homosexuel. À première vue, rien de douteux … mais en s’approchant du lit, Yukari aperçu, à peine dissimulés sous l’oreiller… deux revues… douteuses et totalement digne d’un homme préférant les hommes. Troublée, elle saisit la trouvaille et la brandit devant le nez de son amie.

« O_O Malheur padawan, le mal est encore plus prononcé que ce qu’on l'avait cru. J’crois qu’il va falloir trouver un autre père à tes enfants. Ou sortir le grand jeu, t’as de la lingerie douteuse dis-moi ? »


Dernière édition par Yukari Nikaido le Mar 8 Juin - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi   Dim 6 Juin - 10:55

Un, deux, trois, quatre, cinq […] trente… Non ! La jeune Shimada n’est pas en train de compter le nombre de fourmis qui passent sous son nez. Affalée sur le ventre dans l’herbe fraîche du petit parc où elle se trouve, Naomi semblait absorbée par la contemplation du sol, les yeux rivés dessus depuis dix bonnes minutes. Oui quand on n’a rien à faire, tout est bon ! La petite nipponne était simplement en train de profiter d’un bon bain de soleil pour recharger ses batteries en véritable petite pile électrique qu’elle est. Quasiment inépuisable, elle a quand même besoin de faire le plein elle aussi ! Et oui, même une pile n’est pas infinie !

« Ahhhhhhhhhh »

Poussa-t-elle en signe de soupir d’aise. La belle brunette ferma les yeux et laissa sa tête retombée mollement contre son avant-bras sur lequel elle prenait appui. Se laissant aller à quelques petites rêvasseries, son esprit vogua presque instinctivement vers un jeune homme à première vue à l’apparence flou mais qui devenait de plus en plus nette au fil des secondes. Derrière ses yeux clos se dressa tout un monde fantaisiste où elle était la Reine et lui son preux chevalier au fier destrier qui viendrait la sauver à tout moment, à n’importe quels risques. Un léger sourire rêveur se dessina sur ses douces lèvres et elle oscilla de la tête complètement inhibée par ses images. Le cadre était tellement parfait… Elle se laisserait bien tenter par garder les yeux fermés jusqu’à la fin de sa vie et ne jamais sortir de cette douce harmonie.
Mais c’était sans compter sa trépidante meilleure amie…

« I can't breathe~ I can't breathe
Nareul joyeo oneun neuggimi shilhji anha
I can't breathe~ I can't breathe
Achimi balgawa tto nan ggegoshipji anha »


Naomi sursauta et ouvrit les yeux en ronchonnant. Qui a osé la sortie de son si doux rêve ? QUI ??? Elle attrapa son cellulaire d’un geste agacé et regarda le cadran qui clignotait de toutes les couleurs. La voix de Jiji, son idol de toujours sortait des petits hauts parleurs et gênait les gens alentours. Oui, oui, un jour elle apprendra à baisser le son de son téléphone. Nao fit la moue en voyant le nom de sa meilleure amie apparaître devant ses yeux et décida d’ouvrir le clapet.

« Oui ? »

Presque immédiatement, elle recula l’objet de ses tympans, son amie s’égosillant de l’autre côté.

« *O* Princesse Léa ? Ici Jedi Yukari – nom de code Jar Jar Binx, j’ai réussi à me procurer la clé de l’appartement maudit. Je propose une invasion dans trente minutes. On fouillera les placards et tu pourras même ramener des souvenirs d’Aki si t’es sage!!! Tenue de camouflage obligatoire ! »

Les nippons présents aussi dans le parc, près d’elle, se retournèrent tous au même instant et Naomi leur adressa un de ses plus beaux sourires, l’air de dire : allez vous faire foutre si vous n’êtes pas contents. Ou plutôt : Non, ce n’est pas ce que vous croyez, n’écoutez pas cette fille elle est folle !
L’hôpital qui se fout de la charité dans sa plus belle des formes. Naomi est aussi cinglée que Yukari, à quelques choses près. Elle est juste maussade quand on la réveille d’un rêve, et surtout de CE rêve là, avec un des hommes de sa vie >w<
Nao échangea quelques mots avec son amie avant de fermer son clapet et ranger son téléphone dans son sac direction l’endroit où se trouvait Yukari, devant l’appartement d’Aki.

« Je t’ai déjà dit que c’est Johnny sama le tout puissant >w< Jar Jar Bronx machin truc faut que t’oublies ça sert à rien ! Tu m’entends ? Yuk… »

Elle n’eut pas le temps d’ajouter quoique ce soit d’autre qu’elle se vit entraîner par son amie à l’intérieur de l’appartement du jeune homme. Elle se sentit soudainement bizarre et resta un instant figée sur le palier en regardant tout autour d’elle. C’était la première fois de sa vie qu’elle se retrouvait dans l’appartement d’Aki et ça lui faisait tout drôle…Après tout, même si apparemment, il était gay, au fond elle devait s’avouer qu’elle ressentait un peu plus que de l’amitié pour lui. Une certaine affection qui la gênait car elle ne la comprenait pas ou plutôt se refusait de la comprendre.
Secouant la tête, Naomi sourit en voyant Yukari qui s’affairait déjà un peu partout et la rejoint en quelques enjambées. Elle passa la tête dans l’encadrement de la porte de la chambre d’Aki n’osant pas, les premières secondes, entrait puis fit un pas à l’intérieur, puis deux, puis trois avant de se retrouver affalée sur le lit du jeune homme. Elle enfouit son visage dans l’oreiller et se laissa imprégner par son odeur encore présente. Elle souffla puis daigna laisser son visage réapparaître devant son amie.

« Yu-chan…On devrait peut-être pas fouiller dans ses affaires comme ça non ? Je me sens pas fière >< »

Elle s’assit en tailleur sur le lit d’Aki, son coussin toujours serré contre elle et leva des yeux inquiets vers sa meilleure amie. Naomi était toujours la première à faire des bêtises en tout genre et le clown, mais fouiller dans les affaires de quelqu’un avec de telles arrières pensées, et surtout dans les affaires d’Aki la rendait extrêmement mal à l’aise et elle n’arrivait pas à savoir pourquoi. Avec d’autres, elle ne se serait peut-être pas fait prier deux fois…surtout avec quelqu’un qu’elle déteste comme cette satanée Maeda. Mais là c’était différent car c’était quelqu’un à qui elle tenait énormément.
Nao fit la moue en voyant que son amie l’écoutait d’une demi-oreille et la regarda faire lorsqu’elle s’approcha du lit pour venir prendre quelque chose dissimulé sous le second oreiller. Elle écarquilla les yeux en voyant l’objet défendu et faillit presque pleurer aux paroles de son amie.

« Non mais c’est pas possible. Pourquoi il a cette CHOSE sous son oreiller >___< Dis moi que je rêve. Hein ? Hein ? HEINNN ? »

Elle se leva d’un bond laissant l’oreiller tomber à ses pieds et agrippa les épaules de son amie les yeux suppliants.
Elle souffla un bon coup et serra ses adorables petits poings dans sa main, un air de combattante sur le visage. Oui, elle allait conquérir la Gaule !

« Bouba ! Préparons le supra méga plan de contre-attaque ! Je me transforme en Xena la guerrière pour sauver notre Aki-chéri ! »
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi   Mar 8 Juin - 17:08

Yukari était très occupée à fredonner la marche de l’empereur lorsque sa meilleure amie surgit de nulle part pour l’aider dans sa quête noble et légitime – envahir l’appartement d’Aki. Tout allait pour le mieux maintenant que sa princesse était arrivée, la mission allait pouvoir commencer. Oh, comme elle était surexcitée en ce moment, on aurait dit Han Solo lorsqu’on l’a laissé mener la mission d’attaque contre l’Étoile noire dans l’épisode VI … Ah ce moment, elle ne l’oublierait jamais… Mais alors que tout espoir renaissait, elle entendit la femme de sa vie … prononcer des mots horribles. Ah comme elle aurait du user de la force et se battre, si ça n’avait pas été sa meilleure amie… Seule Naomimi avait l’autorisation de dire des choses aussi effroyables sans s’attirer la colère d’un Jedi. Par contre, Yukari n’en restait pas là, elle mettait ses poings sur ses hanches en la dévisageant d’un air réprobateur. On veut bien croire que c’est une princesse cette fille, mais elle doit apprendre la vie !

«Jar Jar Binks !!! Le Gungan aux longues oreilles qui vient de la citée aquatique d’Otoh Gunga !! Ce n’est pas compliqué à mémoriser voyons…. fait un effort. Et puis, Johnny-sama il n’a pas de sabre Jedi, il ne peut donc pas être tout puissant. C’est la loi du plus fort Leia, il faut t’y faire! »

=.= C’est toi qui est complètement démente petite padawan… De dire ça comm si c’était la science infuse… HAN! Mais vous oseriez douter de ces connaissances en la matière? Malheur… Heureusement qu’elle était en mission et qu’il ne fallait pas briser ses liens avec l’alliance…. Parce que sinon, elle aurait grondé Naomi. Sauf que là, urgence… déjà elle ouvrait la porte et s’infiltrait dans l’appartement d’Aki en trainant de force sa meilleure amie. Bah quoi? Elle faisait ça pour elle à la base, Naomi devait pouvoir profiter de tous les instants dans cette demeure qui serait la sienne si jamais elle épousait le wookie homosexuel…

Laisser une Jedi en liberté, c’est un peu comme un chien, elle fouille partout sans gêne apparente et prend des airs très sérieux de détective en s’incrustant dans la vie privée des gens. Espérons simplement que le pauvre Aki n’ait rien de douteux chez lui… Rien n’est moins certain vu qu’il traine avec, comme meilleur ami, le roi des farces… Mais bon, Yukari ne voyait absolument rien de mal dans son incursion, elle trouvait même cela marrant, de pouvoir fouiller partout et trouver des indices. Un peu plus et elle avait oublié la raison de sa visite. C’était devenu un jeu que de dénicher des trucs appartenant au pauvre Aki qui n’avait rien demandé à personne….

« Yu-chan…On devrait peut-être pas fouiller dans ses affaires comme ça non ? Je me sens pas fière >< »

« Leia faut être réaliste, si on ne fouilles pas, qui le fera hein? On ne peut pas limiter notre enquête parce qu’on aime bien le suspect. Imagine qu’on trouve des fringues de femmes… on peut pas savoir avec lui, peut-être que c’est une Drag Queen lorsque la nuit tombe !! »

Ou peut-être qu’il a une petite amie… Parce que ouai, rien n’est plus intéressant que de fouiller chez votre ex pour s’assurer qu’il est bien seul et malheureux depuis votre rupture… Yukari……tu sais que c’est méchant ça? Et utiliser Naomi en plus… Bah… vu la façon dont cette petite demoiselle c’était jeté sur le lit en serrant le coussin, elle saurait mettre sa morale de côté au profit de cette expérience unique d’envahir un appartement masculin. Puis, elle avait trouvé LE truc qui ne devait pas être vu. Tel Voldemort dans Harry Potter, ce nom ne devait pas être prononcé et pourtant, elle agitait des revues pornos homosexuelles devant sa meilleure amie aux yeux chastes.

« Hélas non petite princesse, c’est bien réel. Je crois qu’il est passé du mauvais côté de la force… Mais nous devons enquêter pour savoir pourquoi et surtout, depuis quand……ou alors, œuvrer pour le ramener vers les bons et gentils maître Jedi … è.é Les Sith n’auront pas raison d’Aki! »

Vraiment… oui, elle n’a rien à faire. Le pire, c’est quand elle se met à vous donner des conseils. Proposant une opération séduction à Naomi, elle c’était mise à fouiller dans les tiroirs en jetant tout le contenu sur le sol – les caleçons du pauvre envahis….

« Peut-être que, si tu t’allongeais en lingerie sur son lit………. *O* et moi je l’appelle et je fuis……. Tu dois mettre ton corps dans la balance pour le ramener du bon côté !! IL LE FAUT !!! Tel Leia dans l’épisode VI, séduit le avec de la belle lingerie ! *O* Il sera ton Han Solo ! »

=.= Tes conseils, tu peux te les garder… Le truc c’est que la chambre était dans un état pas possible, que tout était en bordel et qu’elles parlaient de lingerie lorsqu’un horrible son la sorti de ses idées… Quel son me direz-vous? Oh …. Tout simplement, le téléphone…………Répondre, ne pas répondre? Yukari était figée.

« O____O EEEEEEEEEEH VITE VITE !!! UN SEIGNEUR SITH NOUS ATTAQUE !! »

Folle.
Revenir en haut Aller en bas
I AM Invité ♥Invité

MessageSujet: Re: Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi   Jeu 10 Juin - 22:57

Quelle outrance que de lui dire que Johnny-sama ne peut pas être tout puissant. Heureusement pour Yukari qu’elle soit Yukari sinon jamais Naomi n’aurait pu laisser passer une telle obscénité. Il fallait que son amie comprenne une bonne fois pour toute que des sabres en jouets ne mèneraient jamais ses personnages de science-fiction à la tête du monde ! Non non, impossible. Mais le maître de ses Dieux, lui, était bel et bien réel et tout puissant. Il n’y a qu’à voir l’armée de beaux mâles qu’il dirige et on comprend tout de suite l’étendu de son pouvoir ! C’est pas donné à tout le monde de rassembler autant de testostérones à un seul endroit. Oh oui, Johnny-sama a de l’avenir ! Ensemble ils deviendront maître de l’Univers, et peut-être qu’il lui laissera épouser le soldat de son choix <3
Et voilà qu’elle se mettait aussi à penser en termes d’armée comme son amie. Fréquenter Yukari était vraiment mauvais pour son système biologique. =_=

Choquée, voilà ce qu’elle était. Mais quand Naomi se retrouvait dans ce genre de situation, ces émotions étaient totalement exagérées. Alors quand je dis qu’elle était choquée, elle était plus que choquée, pire, imaginez le pire oui. Bouche ouverte, figée, les mains agrippées à son amie, elle ne bougeait plus se refusant d’y croire. Et pourtant l’évidence était bel et bien devant ses yeux, et la preuve était totalement irréfutable. Sinon que faisait-il avec ce genre de magazines dans sa chambre et qui plus est sous l’oreiller ? Non, il fallait qu’elle se fasse à l’évidence même et admettre que son amie avait totalement raison sur l’orientation sexuelle de leur compagnon. Quel choc n’empêche. Enfin, ça c’était plus le côté théâtral de la miss qui faisait surface, exagérant la moindre de ses réactions mais bon, au fond d’elle, elle pensait vraiment que tout ça n’était qu’une mascarade. Maintenant, elle peut plus garder cette option-là. Pourquoi Dieu s’acharne-t-il sur elle ? Pourquoi l’avoir laissé s’enticher d’un jeune homme qui aime les……garçons ??!! Quelle injustice. Non décidément elle trouve ça vraiment…injustifié.
Et Yukari ne l’aidait pas en rajoutant une couche à son mélodrame saupoudrait de son délire Star Warsien. Ca lui arriverait un jour de parler en langage humain ? Elle en doutait fortement… Yukari avait toujours été ainsi depuis leur première rencontre… Chose qu’elle n’oubliera jamais…

* « Wawwww Princesse Léia je t’ai enfin trouvé *°* »
« Euh non moi je m’appelle Naomi… »
« Léiaaaaaaaaaaaaaaaaaa »
Yukari s’approcha de la jeune fille et lui sauta dessus pour la serrer dans ses bras, si fort que la pauvre petit brunette avait l’impression qu’elle allait la broyer en milles morceaux, c’est qu’il y en avait de la force dans ce petit corps frêle
« Princesse T^T Je croyais que les Seigneurs Sith avaient eu raison de vous. Jedi Yukari est tellement heureuse de vous retrouver saine et sauve ! »
Mais qu’est ce qu’elle raconte celle-là…
« Han a failli mourir de tristesse après vous avoir perdu TwT »
« Euh…Désolé… ? »*


Et le dialogue complètement loufoque avait continué encore longtemps avant que Naomi arrive enfin à décrypter la jeune fille aussi folle qu’elle. Suffisait juste qu’elle se branche sur le même réseau, et à partir de ce moment-là, c’était fini, elles étaient inséparables. Deux folles lâchées ensemble, vous imaginez les dégâts ?

Naomi déglutit difficilement et faillit s’étranger avec sa salive. Pardon ? En petite lingerie sexy ? Non mais Yukari avait définitivement pété un boulon. Quoique l’idée n’était pas si bête que ça mais comment dire...elle n’avait pas vraiment envie de se planter et paraître ridicule s’il se trouvait insensible à ses charmes. Chose qui ne pourrait pas arriver vu la façon dont Aki perçoit la jeune fille mais ça elle ne le savait pas encore…

« Mais tu crois que j’ai vraiment mes chances ? Tu crois qu’il est encore temps de le sauver ? Tu es sûre ? J’espère qu’il n’est pas trop tard. T’imagines si le mauvais côté de la force a déjà pris possession de lui ? Et si et si…… »

S’affolant complètement, Naomi se voyait déjà rejouer un épisode de Star Wars alors qu’elle n’y connaissait strictement rien. Yukari avait vraiment une mauvaise influence sur elle, ou peut être qu’elle réveillait juste sa démence ? Oui c’était une possibilité fort plausible…
Le son strident qui sortit de la bouche de son amie la ramena sur terre. Elle fronça les yeux et plaqua ses mains sur ses pauvres oreilles.

« C’est la fin de la Johnny’s on va tous mourir TwT Johnny-sama doit pas être content de notre infiltration, il a du appelé la police pour qu’elle nous embarque. Qu’est ce qu’on peut faire Jedi Yukari ? C’est ta force noire qui veut nous engloutir T_T On peut quand même pas lui ouvrir la porte ? On n’est pas chez nous, et on sait pas ce qu’il y a derrière. Je veux pas TwT Je peux pas le faire TwT Vas y toi, après tout c’est toi le Jedi. Moi je suis qu’une pauvre princesse sans défense, c’est à toi de me défendre. Et il est où d’ailleurs mon Ban ? »

Non c’est Han chérie, pas Ban =_= Et puis c'est juste le téléphone qui sonne. Et pour répondre ton Han est tranquillement à son boulot et ne se doute pas que deux timbrées ont envahi son appart’ et mis sa chambre sans dessus dessous.
Et puis qu’est ce qu’elle raconte d’ailleurs ? Voilà qu’elle s’y met aussi et mélange Star Wars et son univers des Johnny’s.

Oui c’est le mot adéquat.
Folle.
Revenir en haut Aller en bas
I AM Contenu sponsorisé ♥

MessageSujet: Re: Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le Jedi Chùps est en mission avec Leia || Naomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Dreams :: 大阪大学 - Université d'Osaka :: その他 - Autres Lieux :: Quartier Résidentiel :: Appartement de Miu Koizumi, Takeo Morimoto & Aki Hanajima-